Seules les tortues adultes ( après 3 ans) et en bonne santé doivent hiberner, d’octobre à mars environ, à l’intérieur ou à l’extérieur.

Dans le jardin, la laisser s’enfouir assez profondément dans un sol meuble sans trop de cailloux, sinon la recouvrir de terre et de feuilles mortes sur 30 -40 cm environ. Disposer un grillage tout autour pour éviter les prédateurs

Dans la maison, la placer au fond d’une caisse remplie de paille ou de foin dans un endroit obscur, à température constante d’environ 5 à 10 °C. Il faut impérativement contrôler les écarts de température avec un thermomètre « mini-maxi » dans le bac d’hibernation pour éviter les extrêmes : <5 et <12. Un grillage sur la caisse la protégera des rongeurs.

En cas de réveil précoce, on la replacera en terrarium pour la réchauffer progressivement avant de la réalimenter.

AVANT l’hibernation :

- peser l’animal
- faire une diète d’au moins 8 jours
- réaliser des bains d’eau tiède (25à 30 °C) , 15 mn dans 5 cm d’eau chaque jour de la semaine précédant l’entré en hibernation.

Ces mesures favorisent la vidange du tube digestif .

PENDANT :

- respecter une bonne aération et une température optimale de 10 °c

APRES :

- peser l’animal. Une perte de poids de 2 à 5 % est acceptable.
- faire une diète d’au moins 8 jours
- réaliser des bains d’eau tiède (25à 30 °C) , 15 mn dans 5 cm d’eau chaque jour de la semaine suivant la sortie d’hibernation.
-nettoyer les yeux avec du sérum oculaire .

Ces mesures favorisent le nettoyage et la réhydratation de la tortue.

Share This

Follow Us